Artiste plasticienne

 

Nicole Tran Ba Vang

Silicone Soul

Artiste plasticienne d’origine vietnamienne, Nicole Tran Ba Vang a imposé son empreinte dans le monde de la photographie contemporaine. Elle expose aux quatre coins de la planète et ses « Collections », en hommage au monde de la mode qui lui est cher, lui ont valu diverses récompenses (Prix ARCIMBOLDO, Prix du Personnel Neuflize Vie /ABN AMRO).

Ses photos reflètent un certain culte de l’apparence ; un ton faussement léger dévoile en réalité des interrogations plus profondes, comme le démontrent ces images paradoxales dans lesquelles elle déshabille ses modèles en les habillant d’une seconde peau, les parant d’étranges habits de nudité.

Corps parfait, corps torturé, corps mutant, corps immatériel. Toutes ces phases correspondent aux différentes manifestations du corps dans l’histoire de l’art. D’abord figure héroïque, le corps est aujourd’hui le sujet d’une hystérie collective en vue de mieux l’incliner à suivre et rendre compte de notre volonté d’identité et de perception.

Nicole Tran Ba Vang traduit cette volonté d’agir sur la perception externe et interne de son corps par la modulation de l’épiderme, son ” accessoirisation “, sa flexibilité. Dans une société qui assoit son devenir sur une consommation jetable, toujours plus éphémère pour accueillir la possibilité d’un changement et d’un renouvellement rapide, l’artiste propose une solution alternative aux crèmes et pilules miracles et à la chirurgie esthétique, chirurgie plastique. Un corps à mi-chemin entre le corps réel et le corps fantasmé.

Une peau ” chirurgicale “, à la plastique irréprochable à choisir selon son fantasme, selon l’identité que l’on a de soi et celle que l’on souhaite projeter. Chacune de ses collections renvoie à une réflexion sur les multiples désirs et sujets de modifications corporelles médiatisées aujourd’hui : la pilosité, le bronzage, les fesses, les seins, les attributs pour se camoufler ou mieux s’exhiber. Elle décline une panoplie des solutions ” anti-complexes ” pour faire corps avec soi-même.