FUSIONNEL, ASEXUÉ ET ANDROGYNE

 

Oleg Dou

FUSIONNEL, ASEXUÉ ET ANDROGYNE

Oleg Dou est né à Moscou en en 1983 (donc en Union Soviétique). Son père est un artiste plasticien et sa mère est couturière, il subit très jeune cette double influence de la peinture et de la mode dans un régime encore enchâssé dans son carcan communiste. Très tôt découvre le monde numérique avec la créativité que procurent les logiciels de transformation des images.

C’est en 2005 qu’il se procure son premier appareil photo et qu’une rencontre photographique va le conduire vers des recherches esthétiques étonnantes et dérangeantes.Un ami lui présente sa ravissante compagne, dont la beauté diaphane et le teint particulièrement clair le captivent. Il lui propose ses services de photographe en herbe.

Elle accepte, mais les résultats sont bien loin de l’image « intérieure » qu’Oleg souhaitait réaliser. Pour lui, elles étaient ratées et il fallait les retravailler. Ses essais numériques dépassent très vite la simple étape de retouches pour aboutir à une création très éloignée de l’original. Le portrait n’est plus le portrait de la jeune femme mais une sorte de perception intériorisée. Ce travail surexposé est le point de départ de la libération des inspirations esthétiques et créatrices si originales d’Oleg Dou